« LES GENS NE PÈCHERAIENT PAS SI LE SEIGNEUR N'ADMETTAIT PAS LE PÉCHÉ »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un recensement a été effectué, de nombreux avatars sont libérés

Partagez | 
 

 Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blake Milton-White

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 28
Avatar : Ed Westwick
Crédit(s) : myself X)
Pseudo : moonlight s.
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 16:19

    Milton-White Blake
      FEAT. Ed Westwick.


    AGE; 21 ans
    NATIONALITE; Américaine
    ORIGINE(S); De lointaines racines anglaises
    PROFESSION; Etudiant
    SITUATION FAMILIALE; Fils unique, célibataire
    PECHE; L'orgueil


R o l e P l a y i n g G a m e - mise en situation

    Quel était donc le meilleur moyen de s'ennivrer l'esprit que par quelques verres d'alcool fort, dans un bar envahi d'une musique si forte et rythmée qu'elle vous endormait les sens en même temps que le feu de ce whisky s'infiltrant dans votre sang... Toute personne un tant soit peu entourée aurait pu passer les portes de cet endroit hipe encerclé d'une bande d'amis au large sourire, au rire gras et à l'immaturité exaspérante, mais c'était là sans compter l'orgueil trop poussée du jeune homme assis au comptoir d'un port de tête princier et d'un regard arrogant. Il avait fière allure dans son costume couleur ébène assombrissant dès lors son regard à en lui insuffler des airs ténébreux, mais la solitude n'était guère une chose qu'on lui enviait alors. Pourtant le jeune homme n'en avait que faire, comptant ses amis proches sur les doigts d'une main, son arrogance était telle qu'il s'auto-suffisait amplement, sans compter son caractère changeant, joueur, aussi détestable qu'adorable, qui avait pour effet d'éloigner tous les gens un tant soit peu normaux et qui n'étaient guère adeptes du masochisme pour se laisser blesser quotidiennement par les paroles cinglantes et cyniques de Blake. Certes pour que le jeune homme ne se mette ainsi sur un pied destale, il aurait fallut qu'il ait pour lui quelque chose le mettant en position de force. Le jeune homme n'avait ni un nom reconnu, ni une fortune colossale, mais il avait pour lui un charisme fort, une présence destabilisante, le regard attirant du diable et le sourire trop sombre ; aussi on se laissait vite endormir par ses belles paroles. Adepte des fêtes en tout genre, paradoxalement à cet orgueil trop poussé qui le forçait à ne s'entourer que de personnes de sa trempe, Blake n'était également pas un simple inconnu ; il n'était pas rare de le croiser lors de ces soirées alcoolisées en compagnie de ses amis de beuverie. Hautain, méprisant et immature, l'étalage parfait pour parvenir à être détesté de tous... le pire demeurait dans le fait que certaines personnes parvenaient à l'aimer quand même. Le monde était masochiste, et ça, Blake aimait à se l'entendre dire dans un sourire ironique et entendu. Son regard noisette se posa sur le liquide ambré de son verre qu'il faisait tourner entre ses doigts, pensif il ne fit pas plus attention au jeune homme venant se poser non loin de lui au comptoir. Ce ne fut que lorsque ce dernier tapa sa main sur la plaque de bois, appelant la serveuse avec quelques mots doux surjoués remportant la palme du "beauf de première", que Blake avisa avec arrogance ce grand blond au regard émeraude. Il avait son âge environ, mais le regard méprisant que notre jeune brun lui portait en conclut qu'il était bien loin d'avoir son même charisme, la classe du jeune blond équivalait au moins à celles des écoles du mois de Juillet : aucune. La serveuse esquissa une moue dégoutée avant de tourner les talons et de servir le martini demandé au nouvel arrivant qui semblait si sûr de lui. Une forte confiance en lui qui enfla lorsque soudain, une donzelle aux jambes interminables vint prendre place entre les deux jeunes gens. Des yeux d'un bleu profond, une bouche suavement dessiné aux couleurs vermeilles, de longs cheveux canelles, et un regard satisfait qui trahissait la jeune femme ; elle n'était venue se placer entre les deux jeunes hommes que dans l'espoir de voir les mâles se battre entre eux, et s'offrir au grand vainqueur. Un trait d'arrogance que Blake releva immédiatement, restant cependant taciturne il observa du coin de l'oeil et dans un sourire imperceptible mais froidement amusé, le grand jeu du grand dadet trop sûr de lui.

    ELLIOT : « Un ange tombé du ciel ! Permets-moi de te présenter l'homme de ta vie, Elliot Bradfield. »

    Blake réprima un rire avec difficulté, retournant alors à son verre comme la donzelle arqua les sourcils non sans desservir un sourire ravi à son prétendant. A croire que la beauté ne rimait pas toujours avec la finesse et l'intelligence, du moins elle l'était lorsque l'on s'appelait Blake Milton, pour les autres, c'était une autre affaire... Le jeune blond se tourna vers sa proie dans un sourire digne des plus grandes publicités pour dentifrices carabinés de produits chimiques en tout genre, comme la belle avisa d'un oeil rapide mais observateur la silhouette de Blake. Ce dernier en conclut alors bien vite qu'elle attendait qu'il ne se manifeste ; la partie devait demeurer pour elle décemment moins drôle s'il n'y avait pas conflit, mais peut-être aussi ressentait-elle une terrible frustration de voir que le jeune homme ne semblait pas s'intéresser à ses courbes. Voilà qui demeurait fort amusant pour le jeune brun ; faire languir et enrager les autres était un jeu terriblement jouissif. L'apogée de la drague lourde se manifesta lorsque ledit Elliot en vint à citer quelques vers de Shakespeare dans l'espoir d'impressionner la belle.

    ELLIOT : « Est-ce que mon coeur a aimé jusqu'alors? Jurez que non mes yeux car je n'avais jamais vu la beauté jusqu'a ce soir... Dickens... » fit-il alors en trempant ses lèvres dans son martini afin d'étouffer la stupidité de sa référence dont il n'était que peu sûr de lui.

    Cette fois, le rire froid et cynique de Blake ne leur échappa pas, et ce fut dans un froncement de sourcils et un regard mauvais que le grand blond se tourna vers le brun ténébreux, de même que la demoiselle soudainement très intéressée. Relevant ses yeux sombres de son verre de whisky, Blake accrocha le regard de son rival dans une provocation cinglante. Atteint sans doute dans sa virilité, Elliot sauta de son tabouret, contournant la demoiselle avant de se placer devant Milton d'un air mauvais qui semblait tout bonnement l'inviter à prendre une bonne trempe. Blake l'avisa alors d'un air à la fois amusé, méprisant, hautain et terriblement arrogant.

    BLAKE. - « Je t'en prie... »

    Je t'en prie, regarde toi, tu ne m'arrives pas même à la cheville. Voilà ce que signifiaient bien explicitement ses mots et son regard fort orgueilleux, alors qu'Elliot semblait fulminer de rage. Ce fut alors d'une main vive qu'il poussa l'épaule du jeune brun dans une dernière provocation, rendue alors par une oeillade dégoutée -d'où le touchait-il, premièrement, et enfin il sentait si fort l'alcool que Blake doutait alors qu'il s'en était tenu à un seul martini..., c'était si pathétique. Poor little thing... -

    ELLIOT : « T'as un problème ? »
    BLAKE. - « Regarde-toi dans le miroir et retourne toi la question. » fit-il dans un murmure suave, grave et bas, qui arracha un rire cristallin à la demoiselle.
    ELLIOT : « Viens dehors on en discutera... »
    LINDSAY : « Je préfère les bruns. »

    La réponse de la jeune femme, directe et franche, stoppa Elliot qui se tourna vers cette dernière, une main soutenant son menton et toisant Blake avec appétence. Ce dernier réprima un sourire des plus arrogant pour l'importun qui lui lança un regard noir, s'éloignant dès lors à grands pas. Se retrouver blessé dans sa virilité l'avait stoppé dans son jeu pathétique du caïd, comme le brun ténébreux se tourna vers la donzelle dans un sourire diablement charmeur.

    LINDSAY : « Mon nom est Lindsay, et tu es... ? »

    Un froissement d'étoffes se fit entendre, son parfum le précédant alors que le jeune homme se pencha à l'oreille de la belle dans un frôlement suave lui ôtant des frissons lui parcourant l'échine. S'il y avait une chose dont Blake avait en horreur, c'était bel et bien que l'on joue avec lui. C'était lui, qui dictait les règles du jeu, et non l'inverse. Ce soir, il ferait échec et mat.

    BLAKE. - « ... Pas intéressé... Bonne nuit. »

    Son murmure grave et suave arracha un frisson à la belle à présent en colère alors qu'il posa pied à terre dans un sourire vainqueur, tournant les talons en seule compagnie de son verre d'alcool, sans une once de regrets. Et la belle arrogante avait dès lors perdu ses deux pions. Tellement dommage...


La fin des temps ▬ enfin de ta présentation quoi.
PSEUDO & PRENOM; moonlight sonata or Elo
NUMERO DE SECURITE SOCIALE; les même numéros que le prochain loto gagnant *o*
PAPIER DU VEHICULE; si encore j'avais une belle limousine
ALCO-TEST; passable !
AGE QUE T'AVAIS AVANT D'AVOIR TON AGE; moi et les maths, duh
VILLE OU T'AS JAMAIS ETE; Tashilumpo (au Tibet bande d'incultes <3)
DE QUEL PAYS TU VIENS; la France m'sieur
PRENOMS & PROFESSIONS DES PARENTS; famille trop grande, un poste suffirait pas
CE QUE TU VEUX FAIRE QUAND TU SERAS GRAND; milliardaire
SI T'ES PLUTOT UNE FILLE OU UN GARCON; une fille me semble
SI TU FUMES; j'ai arrêté (mini hola pour moi XD)
SI TU BOIS; .. si peu
PREMIER BISOUS AVEC LA LANGUE; je suis pure et innocente
TON DERNIER MOT JEAN-PIERRE ? jocker


Dernière édition par Blake Milton-White le Mer 1 Avr - 12:52, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ofelia E. Hunter

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 26
Avatar : Kaya Scodelario
Crédit(s) : annabelle.
Pseudo : annabelle.
Date d'inscription : 10/03/2009

holy bible.
Age :: 21ans
Péché :: luxure
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 16:21

Bienvenuuuue (:
arf si ed a 19 ans il risque de se faire chier étant donné que l'âge légal est de 21 ans x)
euh niveau rp je sèche total EMELIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINE!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theholybible.1fr1.net
Blake Milton-White

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 28
Avatar : Ed Westwick
Crédit(s) : myself X)
Pseudo : moonlight s.
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 16:34

yep je sais jamais quel âge donner à mes persos X)
va pour 21 histoire de faire les choses en toute légalité mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslay M. Johnson
FUCKINGADMIN
GivemeAlcoholbabee

avatar

Nombre de messages : 542
Age : 25
Avatar : RPatzzounet. (aa)
Crédit(s) : MiseryAngel. (ll)
Pseudo : the kills tricky.
Date d'inscription : 10/03/2009

holy bible.
Age :: twentyfour.
Péché :: gourmandise.
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 16:38

    Ed. bave
    C'est le deuxième qui débarque, j'espère que cette fois ça ne sera pas une fausse joie. xD
    En tout cas bienvenu beau mââââââââââââle. (aa)
    Euh pour rejoindre annabelle, 19 ans ça fait short pour vegas.
    Tu pourras pas boire, aller au casino ... fin voilà quoi, la merdasse. (aa)
    Donc Ed son orgueil à la Chuck, ça devrait être simple pour moi. (hh)
    ps; black jack, c'est très comique pour vegas. breeeeeeef. xD

    Citation :
    Ce soir tu as décidé d'aller t'hydrater la gorge dans un bar de vegas. Tu t'installe au bar. Quelques minutes plus tard un autre homme de ton âge vient s'installer non loin de toi. Encore quelques minutes plus tard une charmante gazelle prend place entre vous deux. Le beau mâle assis à sa droite commence à lui faire la cours de façon théatrâle ce qui te fait rire intérieurement. Tu décides alors de prendre les choses en mains et de montre à cet incappable comment on drague une dâme. Reste à savoir si elle préfèrera partir avec lui ou ... toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theholybible.1fr1.net
Jesus B. Sylaw
JESUS ; just a looser the nothingness !
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Avatar : Ashton Kutcher
Pseudo : Souki ;
Date d'inscription : 25/03/2009

holy bible.
Age :: 24 ans.
Péché :: Orgueil.
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 19:14

    Ed ;D . Bienvenue et bonne chance I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslay M. Johnson
FUCKINGADMIN
GivemeAlcoholbabee

avatar

Nombre de messages : 542
Age : 25
Avatar : RPatzzounet. (aa)
Crédit(s) : MiseryAngel. (ll)
Pseudo : the kills tricky.
Date d'inscription : 10/03/2009

holy bible.
Age :: twentyfour.
Péché :: gourmandise.
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 19:34

    Tu veux dire Eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeed.
    lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theholybible.1fr1.net
Jesus B. Sylaw
JESUS ; just a looser the nothingness !
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Avatar : Ashton Kutcher
Pseudo : Souki ;
Date d'inscription : 25/03/2009

holy bible.
Age :: 24 ans.
Péché :: Orgueil.
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 19:39

    Ouaais mais je voulais pas en faire trop (a). Jle refais.
    Eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeddddddddddd respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslay M. Johnson
FUCKINGADMIN
GivemeAlcoholbabee

avatar

Nombre de messages : 542
Age : 25
Avatar : RPatzzounet. (aa)
Crédit(s) : MiseryAngel. (ll)
Pseudo : the kills tricky.
Date d'inscription : 10/03/2009

holy bible.
Age :: twentyfour.
Péché :: gourmandise.
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Sam 28 Mar - 19:40

    Pour l'homme de ma vie yen a jamais trop. (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theholybible.1fr1.net
Blake Milton-White

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 28
Avatar : Ed Westwick
Crédit(s) : myself X)
Pseudo : moonlight s.
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Dim 29 Mar - 8:01

han merci \o/

yep pour le Jack j'ai abusé.. même pas fait exprès en plus (sans rire XD)
bref je fais mon rp au plus vite, au pire demain <<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 28
Avatar : Ed Westwick
Crédit(s) : myself X)
Pseudo : moonlight s.
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Mer 1 Avr - 12:53

Mwahaha XD (traduction soft : j'ai -enfin- fini heey )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose E. Smith
    Rien ne vaut le LUXE ▸ Rose Elizabeth Smith

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 20
Avatar : Zooey Deschanel
Crédit(s) : Jane
Pseudo : cyan. ou pas..
Date d'inscription : 18/03/2009

holy bible.
Age :: 27
Péché :: Luxure
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Mer 1 Avr - 13:21

Bienvenue cheeleader
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baroque.1fr1.net
Leslay M. Johnson
FUCKINGADMIN
GivemeAlcoholbabee

avatar

Nombre de messages : 542
Age : 25
Avatar : RPatzzounet. (aa)
Crédit(s) : MiseryAngel. (ll)
Pseudo : the kills tricky.
Date d'inscription : 10/03/2009

holy bible.
Age :: twentyfour.
Péché :: gourmandise.
Vicious.relations ::

MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   Mer 1 Avr - 13:35

    Mdrr pauvre dâme. xD
    Mais c'était tellement bon. =p
    Tu es validé petit lapin des bois enchantés.
    *EEEEEEEEEEEEEEEEEEED EST ENFIN VALIDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE*
    lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa lalalaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theholybible.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blake Milton-White ou comment se suffire à soi-même.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1/18: Acura NSX "lambo black and white"
» Old English White, comment faire??
» Comment nettoyer ou controler une sonde Lambda
» Belles moto, Belles Jantes. Oui mais comment ?
» [XB] Comment faire briller ses jantes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
h o l y . b i b l e ― « pardonnez moi mon père » :: g e n e s i s ▬ « t h e . b e g i n n i n g » :: présentations . :: présentations acceptées .-
Sauter vers: